Pourquoi bien recruter est-il si important ?

une poignée de main entre deux personnes

Bien recruter est un enjeu-clé de la vie de l’entreprise.  Premier  maillon de la création des ressources humaines au sens littéral  du terme. Avoir « la bonne personne au bon poste» est la devise de la GRH.

Ainsi, l’activité se répartit entre personnes compétentes et motivées, ce qui donne de la puissance à la dynamique humaine de l’entreprise et évite conflits, perte d’énergie, départ anticipé, turn-over, reclassement.. etc.

Ce processus est pourtant souvent négligé

  •  par manque de temps : les embauches sont souvent faites dans l’urgence,
  •  par manque de moyens : le processus d’embauche est considéré comme une charge dont le retour sur investissement n’est pas toujours bien perçu.

Pourtant les ressources humaines sont l’entreprise de demain. Il est important de s’entourer de la meilleure équipe pour gagner… en part de marchés… en climat social…

Chaque candidat est doté de compétences validées par des diplômes ou non, de potentiel et d’envie d’apprentissage, d’une personnalité avec sa vision du travail et de l’entreprise, de modes préférentiels de fonctionnement dans le milieu professionnel, d’une motivation personnelle par rapport à son métier.

Bien recruter, c’est recruter le meilleur candidat, c’est-à-dire celui qui a la plus forte adéquation non seulement avec les besoins de l’entreprise pour le poste à pourvoir mais aussi avec les valeurs de l’entreprise.

Le candidat, non retenu aujourd’hui, peut être le candidat idéal pour le prochain poste à pourvoir.

Si l’on ajoute à la recherche de candidats adéquats, les frais dus à l’embauche (temps des RH et opérationnels, annonce, coûts de diffusion de l’annonce, etc.) le temps de formation du (de la) futur(e) salarié(e) à son poste pour être complètement opérationnel(le), le soutien des collègues ou le tutorat, le manque de productivité momentané inhérent à la nouvelle prise de fonction, Recruter revient cher et un mauvais recrutement est encore plus coûteux à tous points de vue !

S’apercevoir de l’inadéquation du candidat avec le poste pendant la période d’essai est un moindre mal, l’entreprise est toujours à temps de mettre fin au contrat et de recommencer le processus d’embauche.

S’apercevoir de l’inadéquation après la période d’essai… est bien plus délicat à gérer : il faudra attendre la fin du contrat si le contrat est un CDD et si c’est un CDI … la procédure pourra s’avérer très lourde de conséquences

C’est, disons-le, potentiellement une catastrophe ! et ceci tout particulièrement dans les petites structures où chaque personne embauché(e) tient un poste clé et représente un pourcentage important de l’équipe ou dans les moyennes et grandes entreprises quand le poste à pourvoir est un poste à responsabilité.

Pourtant, il existe un éventail de bonnes pratiques qui sécurisent l’embauche à chaque étape du recrutement.

 

Combien de temps dure une embauche en moyenne ? Quelques données chiffrées :

A titre indicatif, comptez

– 2 à 15 jours pour la définition du poste

– 2 à 4 semaines pour la recherche de candidats

– 2 à 3 semaines pour la sélection de candidats et les entretiens

– Quelques jours pour la décision

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *